Projet de partenariat avec la Fondation Siemenpuu (Sigida Nyetaa)

Contexte et justification du projet

Le développement de la zone de l’extrême sud du pays couvrant la région de Sikasso est entravé par la diminution progressive de la pluviométrie, l’érosion des terres, la réduction de la productivité agricole, l’ensablement des cours d’eau et leur pollution, la déforestation, la transhumance, les feux de brousse tardifs.

Le projet Sigida Nyetaa est le fruit du partenariat entre le MFC Nyetaa et la Fondation Siemenpuu qui a démarré en 2006. Dans ces phases précédentes, le projet a permis de renforcer les capacités des acteurs dans la région de Sikasso en matière de protection et de gestion des ressources naturelles, de réaliser les micro-projets environnementaux, d’organiser des espaces d’échanges, de plaidoyer et de lobbying (Forum Environnemental National) et de créer des centres d’excellence (villages de Filamana, Garalo, Finkolo-Ganadougou) et des radios rurales (villages de Finkolo-Ganadougou et Filamana).

But, objectifs et activités

La phase actuelle du projet qui s’étend sur la période 2015 – 2016, a pour but de contribuer à la consolidation de la conscience environnementale et climatique et renforcer les capacités des communautés afin qu’elles soient capables d’engager des actions de gestion durable des ressources naturelles avec comme point de départ trois centres d’excellence opérationnels. Les objectifs visent à consolider et à structurer une vision d’autonomisation des centres d’excellence comme relai pour l’animation sociale des initiatives de développement économique locale durable et de plaidoyer au profit des populations.

Les activités du projet dans sa phase actuelle s’articulent autour de trois axes fondamentaux:

  1. la protection de l’environnement à travers la promotion des services économiques : Activités génératrices de revenus, valorisation des produits forestiers non ligneux, expérimentation et partage de savoir-faire (production/transformation et commercialisation des produits locaux) au niveau des centres d’excellence,
  2. l’émulation d’une conscience de gouvernance partagée sur la gestion des ressources naturelles : émissions de sensibilisation par les radios Sigida Nyètaa, visites d’échanges inter-centres d’excellence et inter-paysans, éducation environnementale scolaire, professionnalisation des acteurs locaux dans la surveillance des forêts (chasseurs traditionnels)
  3. l’identification/lancement des campagnes de plaidoyer à tous les niveaux en faveur des droits des populations pour la préservation de leur écosystème : Animation des espaces d’échanges et d’interpellation sur les questions environnementales et climatiques au niveau local, régional et national (Forums Environnementaux Nationaux).

Zones d’intervention

Région de Sikasso, Cercles de Bougouni (Garalo), Sikasso (Finkolo-Ganadougou), et Yanfolila (Filamana), Mali.

Bénéficiaires

Les membres des comités Sigida Nyetaa, les membres des organisations des femmes et des jeunes, les élus locaux, les chefs traditionnels, les leaders communautaires.

Financement

Fondation Siemenpuu, Finlande