« Le MFC Nyetaa encourage l’entrepreneuriat des jeunes et la création d’emplois verts »

 

« Je m’appelle Modibo Keita, je suis un jeune entrepreneur malien d’une trentaine d’années. Je fabrique des sacs à partir de vieux papier de ciment. En effet, je me sens fortement concerné par la prolifération des sachets plastiques autour de nous. Nous connaissons tous les méfaits de ces plastiques sur l’environnement et la vie humaine et animale.

En tant que malien, je tenais à apporter ma pierre à l’édifice de cette lutte qui nous concerne tous. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de recycler de vieux sacs de ciments en les transformant en sacs utilisables.

Je destine ces sacs de formes et de tailles différentes aux ménagères, aux boutiquiers, aux artisans. Ils peuvent transporter des charges plus ou moins lourdes, comme des vêtements, des livres, du pain, des courses… Les prix de vente d’oscillent entre 150 fcfa, 250 fcfa et 500 fcfa selon des dimensions.

J’estime que ce sac peut remplacer l’utilisation quotidienne de 5 sacs plastiques. Le seul inconvénient est le contact avec l’eau.

J’ai postulé à un concours organisé par le MFC Nyetaa qui prime la meilleure initiative sur la gestion des déchets. Grâce à Dieu, j’ai été le lauréat de ce concours. Avant l’appui financier et l’accompagne de MFC Nyetaa, moi et mes deux apprenti avions des moyens dérisoire composés d’une table, de ciseaux et de règles. A présent je pourrai produire plus et élargir ma clientèle qui était essentiellement composé de librairies, de touristes et de quelques ménages.

Je ne saurai terminer sans vivement remercier le MFC Nyetaa pour leur accompagnement technique et financier. Je les exhorte à multiplier ce genre d’espace afin que d’autres jeunes puissent bénéficier de cela. »