« Grâce à la coopération entre projet GEP et la structure de micro-finance « Nyetaa Finance », j’ai pu obtenir des prêts pour investir dans mon activité. Je n’ai plus besoin d’aller en exode ou dans les sites d’orpaillage »

moussa doumbiaAgé de 39 ans, je suis père de 3 enfants. Il y a environ dix ans, je me suis volontiers lancé dans la dynamique du processus de diversification de mes sources de revenus à travers les avantages liés au maraîchage dans le but d’améliorer mon cadre de vie.

En plus de l’agriculture, je mène d’autres activités complémentaires comme le maraîchage depuis 10 ans. Cela fait 5 ans que j’ai commencé l’aviculture et le petit commerce, il y’a 4 ans. Ma principale source de revenus provient du maraîchage.

Avant l’arrivée du projet GEP, notre activité de maraichage était très mal organisée et nous n’avions pas beaucoup d’opportunités de financement.

Aujourd’hui, grâce à la coopération entre le projet GEP et la structure de micro-finance « Nyetaa Finance », j’ai pu obtenir des prêts pour investir dans mon activité. Je profite aussi des avantages de sa bonne organisation grâce aux approches communautaires et participatives du projet. Présentement, je figure parmi les plus grands maraîchers du village de Digato.

A travers le partage des expériences de mes confrères maraîchers du village et de la commune, mes revenus oscillent autour de 300 000 FCFA, cela m’a facilité la prise en charge des dépenses de ma famille. Grâce à l’appui du projet GEP et de Nyetaa Finance, je n’ai plus besoin d’aller en exode ou dans les sites d’orpaillage.

Cette année, j’ai construis un poulailler amélioré avec les fonds générés par la vente de mes sujets. J’ai aussi investi dans une moto pompe pour l’arrosage de mon périmètre maraicher et une moto pour mes courses. J’ai également construit ma maison et je l’ai équipée de panneau solaire.